Une présentation vidéo en ligne de mon essai

J’étais l’invité le mercredi 6 novembre 2019 par les Gilets-Jaunes Constituants d’Île-de-France pour présenter mon essai « Peut-on bâtir une démocratie ? ». pendant ce qu’on nomme un « Live-Facebook ».

Entretien avec jean Molliné (http://citoyensdebout.org) de l'UPR sur son ouvrage "Peut-on bâtir une démocratie ?" Réapproprions nous 9 mots essentiels; "quand les mots perdent leurs sens, l'homme perd sa liberté." (Confucius)

Posted by Gilets Jaunes Constituants page de secours on Wednesday, November 6, 2019

Je remercie infiniment Michka et les gilets-jaunes qui l’accompagnaient pour l’intérêt qu’ils ont manifesté à l’égard ma prose.

Quoique je n’aie pas de profil sur Facebook, j’ai pu trouver la page et constater que ce sujet a intéressé beaucoup de monde. Au moment où je rédige ces lignes, la vidéo a été vue plus de onze-mille fois, et partagée 373 fois.

De nombreux commentaires intéressants

J’ai parcouru tous les commentaires et je remercie tous ceux qui ont montré de l’enthousiasme en m’écoutant, et j’ai en particulier apprécié de n’y voir quasiment aucun troll, c’est encourageant.

Voici quelques-un de ces commentaires assortis de réponses que je ne peux poster sur Facebook :

Catherine Becker4:27 J ai écouté le discours jusqu au bout . Merci Monsieur Molline , j ai appris plein de choses et surtout vous nous redonnez de l espoir à nous gilets jaunes et de la crédibilité à nos revendications . Je vais acheter votre livre . Notre pays manque cruellement de personnes comme vous ……
Merci infiniment Catherine, continuez à faire circuler le message, appropriez-vous ces idées et discutez-en avec votre entourage afin d’élaborer la France de demain telle qu’on en rêve tous.

Esther Euphrosine Avital29:12Bon ben Mr Molliné à la place du ministre de l’instruction dans la FUTURE FRANCE.

Merci Esther, mais je ne suis pas du tout qualifié pour être ministre. D’autant moins que, comme je l’ai souligné, le gouvernement tel que je l’envisage n’est qu’un exécutif et met en œuvre ce qu’on décidé les citoyens. Il faut donc sélectionner des personnes qui ont reçu une formation solide en administration publique pour occuper les postes ministériels.

Dominique Mel1:01:30 C est juste être patriote en gros c est du nationalisme 🤔
C’est là une remarque assez juste, à condition toutefois de prendre le mot « nationalisme » dans le bon sens du terme, parce que c’est un terme qui a, là encore, été plus ou moins confisqué par la politique et les médias de masse pour lui accoler une connotation un peu fascisante.
À propos du délai de réflexion que je suggère lorsqu’on veut proposer un projet de loi :
Gilets Jaunes Mayenne Vaiges57:17 Entièrement d’accord il faut digéré un texte le temps que le cerveau l’assimile. Des fois, on voit un problème qu’après digestion
C’est exactement ça : on a tous entendu ce proverbe disant « La nuit porte conseil » : ça s’applique parfaitement ici. Lorsque l’émotion est retombée et qu’on réfléchi à tête reposée, on établit des liens avec d’autres éléments qui n’ont pas été abordés lors d’un débat : le résultat donne généralement un raisonnement beaucoup plus complet et cohérent. Même si ce n’est pas toujours vrai, on limite notablement les erreurs de jugement.
Siscot Yves41:39 Bravo beaucoup de vrai dans la magouille actuel pas peur de le dire bravo monsieur beaucoup de vrais écouter et bien écouter très vrai et intéressant
Merci beaucoup Yves.

Béatrice Sommeillant41:12 Wao! je me régale avec ce monsieur.

Merci beaucoup Béatrice, vous m’en voyez très content.

Flavius Aetius38:22 Excellente analyse, et combien subversive !

Par rapport à ce que voudraient nous faire penser les oligarques, c’est indéniablement très subversif, et je l’assume totalement. Mais par rapport à ce qui ressort des ronds-points et des manifestations de Gilets-Jaunes, c’est en réalité ce gouvernement et tout l’appareil qui est autour qui est terriblement subversif.

Stépha No37:31Il faudrait se concentrer sur des mairies qu’on pourrait obtenir, comme ça nous montrons l’exemple dune vrai démocratie dans ces communes et les autres suivront
Ça, c’est tout à fait vrai : la démocratie prend toujours ses racines localement. Et vous soulignez un point vraiment essentiel : « Montrer l’exemple ». C’est la base essentielle, on respecte le libre-arbitre de chacun, même si tous ne sont pas d’accord, mais on démontre par nos propres actes que le résultat est plus enviable que d’autres solutions.
En somme : « Bien faire, et laisser braire »
Fassiha GF25:00 Est ce qu’une réforme voté peut être défaite ????

Dans une véritable démocratie, rien ne l’interdit. Si collectivement nous nous rendons compte que nous avons fait une erreur, on revient dessus. Je ne vois pas trop où pourrait être le problème.

Anyahs Shayna9:54ET LA FRANCMACONNERIE IL EN PENSE QUOI??
Le plus grand mal Shayna, j’en pense le plus grand mal.
Les défenseurs de la franc-maçonnerie prétendent faire la promotion de valeurs humanistes. Pourtant, ils cultivent le secret, ce qui invalide ces propos : si c’était aussi bien qu’ils le prétendent, quel besoin ont-ils alors de se cacher derrière le secret ? Nul doute qu’il prétendraient vouloir protéger le public d’erreurs d’interprétation, ou d’autres formulations typiquement politiciennes du même ordre que « Pour votre sécurité, nous allons vous retirer votre liberté ».

Ces gens ne nous veulent pas du bien, soyez-en bien persuadés. J’ajoute qu’il conviendra d’être prudent : il ne faut pas les interdire, sans quoi on les poussera vers la clandestinité. Mais on doit établir des règles qui mettent la franc-maçonnerie au ban de la société. Libre à chacun d’en faire partie, mais il faudra en assumer toutes les conséquences. On pourrait par exemple interdire l’accès d’un franc-maçon avéré à des postes publics, à la Justice ou à n’importe quelle administration publique. Il y a là matière à débats, emparez-vous de l’idée, discutez-en et élaborez vos idées.


J’en ajoute un dernier, juste pour l’illustration. Dans les commentaires de n’importe quelle vidéo, il y a toujours des trolls, j’en ai assez peu trouvé ici, mais j’ai quand même relevé celui-ci :

XXXXXX XXXXXX1:05:01 Apprenez à réfléchir 🤔 ? Mais vous avez un sacré culot vous !


On m’a un jour appris un adage intéressant : lorsqu’on lance un caillou dans un troupeau de cochons, c’est celui qui reçoit le caillou qui crie en premier.
Oui, j’affirme que beaucoup doivent (ré)apprendre à réfléchir. Il faut apprendre la cohérence, le pourquoi des choses. Lorsqu’on va dans un bureau de vote, on doit penser un tout petit peu aux conséquences de ses choix. Et on ne me fera jamais avaler que ceux qui ont voté pour Macron en 2017 on réfléchi au-delà d’eux-même et de leur petit confort. Je serais curieux de savoir quelle proportion sont revenus sur leur opinion du moment après deux ans et demi de saccage de la nation française par ce petit monsieur qui s’était pris pour Jupiter.
On évoluera lorsqu’on saura d’abord se remettre en question avant de commencer à accuser les autres de tous les maux. Cette personne s’est apparemment sentie visée : j’en suis navré pour elle, mais je ne m’interrogerai certainement pas sur ce qui a pu la motiver à réagir de cette façon puisque je ne visais personne en particulier. Quand on est morveux, on se mouche au lieu de la ramener 😉

Petite mise à jour

Pour les personnes qui n’accèdent pas à Facebook, la vidéo a été publiée sur Youtube et elle est accessible ici :

Très bien, mais un peu court

Voilà, j’ai beaucoup apprécié cet entretien, quoique je l’aie trouvé finalement trop court. Après coup, je me suis dit qu’il y a plein de choses que j’aurais pu ou du dire. Mais rien ne nous interdira de renouveler l’expérience.

N’hésitez pas à commenter ci-dessous et à partager cet article autour de vous. Et bien entendu, tâchez de vous procurer le livre de façon à avoir sous la main les éléments de réflexion que je suggère dans le détail.

On ne lâche rien ! Logo GIlets-Jaunes Constituants

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *