Manifestation à Nouméa

Les manifestations contre la politique prétendument sanitaire continuent en France. Mais la France, ce n’est pas qu’un hexagone sur le continent européen. Ce sont aussi des départements et territoires d’Outre-Mer. Ce samedi 25 septembre 2021 a eu lieu une manifestation contre le projet du gouvernement territorial d’obligation vaccinale généralisée.

Manifestation contre l'obligatin vaccinale à Nouméa

Il est honteux que ce gouvernement territorial tente ainsi de violer nombre de traités internationaux ainsi que la constitution. Nous ne devons en effet pas oublier que les vaccins actuellement proposés sont encore en phase expérimentale. Il ne saurait être question de forcer qui que ce soit à être un cobaye pour le bénéfice de quelques laboratoires à l’éthique devenue on ne peut plus douteuse.

Des textes et traités violés

Violation des texte pour forcer le passe sanitaire et la vaccination

Cette liste à la Prévert concerne le passe (prétendument) sanitaire, mais ce n’est pas beaucoup mieux pour la vaccination. L’obligation de passe est assimilable à une tentative d’extorsion de consentement; Le gouvernement de Nouvelle Calédonie se moque ouvertement du monde en « oubliant » opportunément cet impératif. En effet : tout patient doit pouvoir donner un consentement libre et éclairé à tout traitement qui lui est proposé. Ils ne proposent rien, ils veulent forcer.

Manifestation : illustrations

À l’occasion de cette manifestation, il y a également eu quelques vidéos :

Mon amie Gaëlle de Nouméa m’a communiqué des photos et deux petites vidéos que je me dois de relayer ici. Elle-même me disait ce matin :

La manifestation pour « la liberté des choix et non à l’obligation, non au passe sanitaire » du 25 septembre 2021 à Nouméa, Nouvelle-Calédonie, a été enfin autorisée par le Haussarriat de Nouméa, contrairement à la précédente qui avait été finalement interdite par toutes les autorités du petit pays qui compte 300 000 habitants. Une autorisation ce 25/09/2021 à été conditionnée au respect la plage horaire suivante « de 10H30 à 12H00 ».
Plage horaire a été entièrement respectée par les manifestants, avec respect du port du masque pour tous les manifestants, avec respect du fait d’être espacés d’au moins 1 mètre entre tous, et de ne pas bouger (rester statique).

Quelques images de cette manifestation

Nous devons résister

Comme en métropole, nous devons résister à ces velléités totalitaires de politiciens corrompus dégoulinant de démagogie et se servant des forces de police comme de vulgaires mercenaires sans foi ni loi. Ces politiciens, en bons hypocrites qu’ils sont, n’hésitent même pas à dénoncer la dictature et prétendent même la combattre. Cette dictature ne passera pas, ne doit pas passer !

Relayez l’information

Ne restez pas passifs : vous devez partager largement ce billet autour de vous et sur les réseaux, la métropole n’est, bien entendu, pas informée de ce qu’il se passe là-bas.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Partagez

Une réflexion sur « Manifestation à Nouméa »

  1. 23 Dans les ceremonies qui ont accompagne l’installation du poteau comme a chaque commemoration du 24 septembre, la place centrale est occupee par les clans du Sud de la Grande Terre, consideres comme les chefferies proprietaires du lieu. La veille des manifestations, leurs representants accueillent, avec les membres du comite « 150 ans apres », ceux des autres aires coutumieres. L’erection du poteau a Noumea reprend ainsi les formes ceremonielles et la symbolique deja mises en ?uvre lors de la creation de cet espace, mais en franchissant des etapes supplementaires : le passage d’une expression du pays kanak a un ensemble integrant les non-Kanak, l’implantation du poteau en plein c?ur de Noumea 7 .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *