Le voile religieux, nouveau miroir aux alouettes, nouveau piège à gogos

À tous ceux qui croient en Dieu et que le voile islamique, monté en mayonnaise par les médias, commence à agacer, voici un élément de réflexion.

Le Malin a fort subtilement joué sa partie.

  1. D’abord, substituer progressivement la Foi par la religion.
  2. Lorsque la religion a été bien implantée, la dupliquer avec des variantes suffisamment notable pour qu’on les distingue bien les unes des autres;
  3. Amener les religions à se battre les unes contre les autres.

Un résultat navrant

Le résultat est tout à fait navrant : ce sont des batailles idéologiques au cours desquelles les moins sages donnent une tournure physiquement violente. En attendant, la Foi a quasiment disparu. En tous cas c’est que ce doit croire le Malin qui pense avoir gagné.

Une seule conduite à tenir, je le dis ici ou là de temps en temps : bien faire et laisser braire, soyez toujours exemplaires et ne répondez pas aux provocations dont c’est justement le but, à savoir vous faire réagir en jouant sur vos émotions. Gardez la Foi et priez, l’adversaire n’est pas l’extrémiste de quelque obédience religieuse qu’il puisse être. Cet adversaire est beaucoup plus puissant que n’importe quel individu ici bas. Pour le combattre, il nous faut un soutien à la mesure de cette puissance. Et comme l’avait un jour souligné Jésus, « si Dieu est avec vous, qui pourra être contre vous ? » Ne perdez jamais de vue un point éminemment important : le Malin lui-même est à l’origine une créature de Dieu, comment pourrait-il espérer, fût-ce pendant une fraction d’un millionième de seconde, égaler son Créateur. Alors priez, ne cessez jamais de prier, n’attendez pas d’être dans un lieu de culte pour le faire, même dans le silence de votre chambre au cœur de la nuit la plus noire, ne doutez pas que vous serez entendu.

Finalement, où est l’intérêt ?

Et si vous ne croyez pas en Dieu, je ne peux que vous complimenter d’avoir lu ma prose jusque là, mais vous me voyez navré : il vous manque nécessairement l’Espérance qui amène à relativiser l’importance des choses d’ici-bas. Mais en attendant, vous avez encore moins de raison de donner de l’importance à ces histoires de voile ou de quelque histoire de religion.

Je vous souhaite de fructueuses méditations

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *