Une gigantesque manipulation

Nous vivons une époque étonnante. Avec un simple petit virus lâché dans la nature, le monde tourne à l’envers du bon sens. Le plus extraordinaire, c’est la docilité généralisée face à des décisions politiques totalement injustifiables. L’opération de manipulation en cours est d’une rare efficacité.effet de la manipulation : Quand le sage montre la lune...

Les illusionnistes, experts en manipulation

Il est tout aussi extraordinaire d’observer mes contemporains : tous, ou presque, ont leur attention focalisée par cette prétendue pandémie. Toute la presse ne parle plus que de ce sujet, y compris la presse alternative.

Pendant ce temps, nous assistons aux gesticulations d’un gouvernement qui court en tous sens comme un poulet sans tête, mais en apparence seulement. Avec un peu de recul, on découvre un faisceau d’indices qui conduit à penser que des décisions discutables sont prises. Pourtant, personne n’y trouve à redire. Il n’y a pas de contestation précisément parce que personne ne s’occupe d’eux. Pour simplifier, ce gouvernement, associé à des médias qui collaborent bien sagement, a détourné l’attention de tout le monde. C’est pour faire autre chose en coulisse, beaucoup plus discrètement. En alimentant les polémiques autour du virus covid-19 et ses corollaires, en les amplifiant si l’occasion se présente, on occulte complètement tout le reste.

Une peur artificielle créée de toute pièce

En distillant la peur dans les esprits, cette manipulation a complètement anesthésié toute réflexion rationnelle. C’est du reste le propre de toute opération de manipulation, il faut que le public ciblé ne puisse pas soupçonner la vérité. Cette peur est un moteur terriblement puissant. Ajoutons à cela l’absence de perspectives ainsi que l’absence de foi chez beaucoup. Alors, toute idée d’adaptation en vue d’atteindre malgré tout l’objectif initial reste éteinte.

L’absence de perspective a été bâtie au fil des décennies avec la destruction d’un immense tissus industriel. Si il y a trente ans on pouvait imaginer passer toute sa carrière dans la même entreprise de l’apprentissage jusqu’à la retraite, il en va tout autrement aujourd’hui. Chacun s’en va au travail en ayant toujours en arrière-pensée la crainte de perdre son emploi à court ou moyen terme. Il devient dès lors difficile de former des projets d’avenir avec cette sourde angoisse. L’absence de foi est peut-être pire encore parce que l’absence d’espérance rend futile tout projet d’avenir et incite à se laisser aller vers des valeurs nettement moins louables. Ainsi, chacun vit au jour le jour, se pose de moins en moins de questions et tâche de profiter du moment quand il passe en essayant de le prolonger autant que possible.

De ce fait, la peur concentre toute la réflexion de l’individu sur l’objet de la crainte au détriment de tout le reste. Et c’est là que réside la grande réussite de cette extraordinaire manipulation : personne ne songe à mesurer la cohérence d’ensemble. Le gouvernement a donc beau jeu pour avancer ses pions en promulguant des décrets les plus iniques sans contestation réelle puisque même les députés sont confinés chez eux. Le prestidigitateur a bien détourné le regard de son public et il va pouvoir faire apparaître un lapin de son chapeau sans que personne ne comprenne comment il a fait, et tout le monde applaudira ce qu’il prendra pour un exploit.  Ce qui est peut-être plus grave, c’est qu’il adoptera l’apparition du lapin sans s’interroger immédiatement sur la légitimité de sa présence.

Éteignez les médias !

Beaucoup n’ayant pas grand chose à faire durant ce confinement regardent la télévision ou écoutent la radio. Mais les grandes chaînes de télévision et la plupart des radios nationales sont devenues des organes de propagande. Ils relaient ce qu’indique le gouvernement. Les chroniqueurs-vedettes montrent leurs talents en matière de mauvaise foi de façon spectaculaire. La langue de bois est à l’honneur.

Pour s’en protéger, il ne faut pas filtrer, il faut carrément débrancher. Je vous invite à faire une expérience : ça ne vous coûtera rien, juste un tout petit effort intellectuel. Essayez de vous astreindre à couper votre téléviseur et votre radio pendant une semaine complète. Ne cédez pas à la tentation d’un petit journal le matin. Et sur Internet, disciplinez-vous à ne pas aller sur les sites de vos médias TV et radio favoris. Je suis absolument certain que vous vous surprendrez vous-même à faire d’étonnantes découvertes. Revenez alors lire cette page et lâchez-vous dans les commentaires. Si vous trouvez l’expérience profitable, partagez-là largement, nous avons tous à y gagner. Et gardez dans un coin de votre esprit que ce gouvernement a tout à y perdre.

Partagez

7 réflexions sur « Une gigantesque manipulation »

  1. Un point de vue qui n’est partagé que par un petit nombre. Hélas.
    Le manque de culture (géo) politique, voire de culture tout cout, empêche la grande majorité de comprendre cette “crise”.
    Quand à la sortie de cette crise, je ne la vois pas . Je crains que nous ne montions marche par marche vers un totalitarisme abouti.

    1. La sortie de crise viendra si chacun se rend comte de l’ampleur du désastre qui va arriver en restant atone.
      La crise est aussi, et peut-être surtout, spirituelle. Jusqu’à ce que le Malin n’y mette sa touche personnelle à la période des lumières, la France était catholique, et accessoirement la première puissance mondiale, phare de l’humanité, et le roi de France protecteur de l’Église. Mais voilà, il y a les lumières, la maçonnerie, 1789, puis l’assassinat du roi et … on connaît la suite.

      Un peu comme dans ces histoires qui ponctuent l’Ancien Testament, lorsque le peuple hébreux s’écartait des règles qu’ils devaient respecter, il leur arrivait une catastrophe, étaient envahis, décimés, et le reste était déporté à Babylone, jusqu’à ce que le repentir commence à se faire et que les circonstances s’améliorent et qu’ils puissent regagner leur patrie. La France a été sanctionnée, et sans un retour aux valeurs fondamentales, il n’y aura pas de rémission. Il reste donc à notre portée, pour ceux qui y croient, le Chapelet, le Rosaire, si on veut obtenir une aide qui soit à la hauteur pour nous sortir de ce qui, autrement, va vraiment devenir un cauchemar.

  2. Bonsoir à tous
    Oui, en vous coupant des médias “mainstream” vous allez être étonnés de la faculté de votre cerveau à se remettre à fonctionner tout seul “comme un grand” !
    Coupez vous un peu de tout ce parasitage permanent qui vous garde occupé sans cesse (Chomsky) et vous empêche de vagabonder au fil de vos pensées spontanées, libérez-vous de ces chaînes invisibles, vous allez voir, c’est surprenant.
    Ensuite pour ouvrir votre esprit allez écouter ce dont vous n’avez pas l’habitude, voire ce qu’on vous décommande de fouiller et faites-vous votre propre opinion.
    Enfin, échangez vos bons tuyaux sans tabous ou réserves avec des gens sincères dans les échanges 😉

    Par exemple, pour ma part sur le conseil d’un ami résident en Australie, je découvre la chaîne Youtube “Radio Québec” ensuite dans mes moments de calme, je digère l’info mêlée de tout le bruit ambiant.

    Questions et réflexions en vrac :
    – 1968-69 : grippe de Hong-Kong > 31.000 morts en 2 mois (qui s’en souvient ? – confinement ?…)
    – Pourquoi y-a-t-il une fraude statistique sur le nombre de décès dûs au Covid (Radio Québec) ?
    – Les services de réa sont-ils surchargés parce que le covid tue à outrance ou parce que la politique de réduction permanente en politique de santé est “en marche” depuis les injonctions de Bruxelles ?
    – Quelle année déjà Maastricht ?

    Bravo pour le site Citoyen Debout 😉

    Bonsoir à tous – Michel
    https://twitter.com/MLplessis
    https://www.facebook.com/michel.lecocq.32

  3. Bien dit. Si ces dirigeants ne vont pas prononcer une date précise qui mettra fin à ce confinement…les choses vont dégénérer et nous allons assister à une explosion sociale hors norme. Zola ( Algerie)

    1. Bonjour Zola, et merci pour ces observations.

      Il est en effet à prévoir que la sortie de crise sera très mouvementée. Mais ne nous faisons pas d’illusions, les gouvernements, où que ce soit, sont parfaitement conscients de ce fait et craignent surtout les suites juridiques dont beaucoup feront l’objet. On peut donc s’attendre d’ici là aux pires exactions de leur part, il feront tout pour s’en tirer sans dommage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *